Panorama de Projet

Le management de projet en France, qu'en sait-on réellement ? Chacun dispose d'un fragment de la carte, mais qui est en mesure d'en recoller les morceaux ? C'est afin de clarifier le paysage qu'un panorama des pratiques et perceptions relatives au management de projet a été réalisé pendant l'été 2004.

Pourquoi réaliser ce panorama ? Ce panorama répond à la question “où en sont les entreprises françaises dans l'assimilation des outils et techniques de management de projet ?”. Il s'agissait de tenter un état des lieux pour orienter les réflexions futures. Comme on le verra dans le corps du texte, le management de projet donne lieu à des réflexions méthodologiques plus nombreuses que les réflexions stratégiques. Il s'agissait de pouvoir alimenter une réelle prospective sur ce thème.

A qui est destiné ce panorama ? A ceux qui s'intéressent au management de projet non pas sous l'angle de ses techniques ; mais de son émergence en tant que mouvement de pensée dont les entreprises se réclament volontiers et qui structure une partie de leurs pratiques.

Qui a réalisé ce panorama ? Ce panorama a été réalisé par Gotcha Abaïadze et Henry Roux de Bézieux dans le cadre d'une équipe informelle de spécialistes du management de projet composée Stefan Csosz, Stephanie Feng-Chong, Krys Markowski, Alain Sezen. Le port d'attache de cette équipe : le Mastère Innovation Technologique et Management de Projet (ITMP) de l'ESIEE en région parisienne. Ont par ailleurs contribué à la réalisation de ce panorama plus d'une vingtaine d'entreprises et d'institutions dont la liste est en annexe.

Quelles sont les perspectives ultérieures ? Elargir ce travail vers une vision plus détaillée des différents secteurs d'activité (sociétés tournées vers le marketing, sociétés technologiques, automobile, aérospatiale, informatique, etc.). Présenter les différentes filières de formation et de recherche dans ce domaine.

Panorama management projet

Répondez à cet article :

Votre nom (ou pseudonyme)
Votre commentaire*

Soumettre

0 commentaire(s)